Du Ladakh à Dharamsala

  • Leh, vue Stok Kangri
  • Hamgopa house
  • Lady Zanskar
  • Nechung Lhakhang
  • Tsomo Hamgopa
  • Amritsar
  • Bouddha peinture

Après quelques jours d’acclimatation dans la vallée d’indus en visitant des monastères et des villages vous partirez dans la vallée de la Markha, une vallée malgré sa proximité géographique de la vallée de l’Indus, isolée du reste du monde. Vous traverserez quelques cols importants de 4700 mètres à 5200 mètres. A la fin du trek une halte dans la vallée de Shara qui nous permettra de lier des contacts avec les habitants d’un village oublié des touristes… Deux amchis (médecin tradionnel), une lhamo (chamane) et une petite dizaine de moines assurent le bien-être de la population…

Vous irez ensuite à Dharamasala, où des pèlerins, des  personnes en recherche ou en quête de soi venus du monde entier se côtoient dans ce berceau du bouddhisme tibétain.

Vous treminerz ce périple par la visite du temple d'Or èu l'atmosphère du soir est un moment tout à fait particulier. Les Sikhs, coiffés de leurs turbans bleus psalmodient des hymnes du Livre Saint. Là, avec les croyants, vous "faites partie" de ce cercle intime et de l’instant présent, et vous pouvez contempler les gens, écouter la musique ou rester en silence...

Pour visualiser le programme complet cliquer ici:

Ladakh De la vallée de la Markha à Dharamsala 2016

Chez l’habitant dans la vallée de la Markha:

Avec le soutien de l’UNESCO et Snow Leopard Conservancy (une ONG très impliquée pour la protection des léopards de neige) la vallée de la
Markha a vu le jour des maisons familiales transformées en chambre d’hôte pour accueillir des trekkeurs jusqu’ici passaient à côté campant près ou loin des villages.

Ce que proposent les familles:

  Une chambre propre et confortable, éclairée avec l’énergie solaire ou avec une bougie.
 Une cuisine traditionnelle avec des produits cultivés traditionnellement
 L’eau de source bouillie pour éviter la bouteille.
 La toilette traditionnelle sèche pour composte.
 La douche avec chauffe-eau solaire.
 Et surtout beaucoup de rires, de partage et de chaleur humaine…

Le projet Chez l’habitant dans la vallée de la Markha a été lancé en 2002 afin de créer une cohésion entre la population locale et le projet de la protection des léopards de neige, une espèce en voie de disparation. En générant la revenue pour les locaux à travers ce projet il permet les villageois de participer à la protection des animaux sauvages et surtout il permet de dédommager une partie de la perte de leurs
animaux domestiques fréquemment causée par le léopard et d’autres prédateurs.

Dadul

Dadul

J'ai commencé ma carrière comme guide culturel au Ladakh - Zanskar, puis comme guide de randonnée dans l'Himalaya. Durant ces années, j'ai voyagé des villages isolés du Zanskar jusqu'aux lagons du Kerala. Ce que j'aime dans ce métier c'est le contact humain : partager ma passion avec les gens que je rencontre durant mon voyage, passer un moment avec un berger à 5000 mètres d'altitude ou boire une tasse de thé ou de chhang (bière d'orge) dans une maison familiale d'un village isolé du Zanskar ; ce sont pour moi des moments inoubliables.